menu-mob.png

Comment « celui » qui dispose de la solution de gestion des données de référence aurait pu conquérir le Trône de Fer – 1ère partie

 |
September 13 2014

Chaque fois que je regarde un épisode de Game of Thrones, je suis frappé par le nombre de parallèles qu'il semble y avoir entre le continent fictif Westeros et l’univers des entreprises réelles. Après avoir regardé les différentes saisons, je ne peux que regretter de constater que les personnages fondent très peu leurs décisions et leurs actes sur la connaissance et la collaboration.

Comment se fait-il que personne ne soit venu en aide au Garde de Nuit sur le Mur alors qu’il essuyait une attaque majeure ? Personne ne connaissait donc l’importance de l'enjeu ?

Et pourquoi les membres restants de la famille Stark (+ un Snow) ne se rencontrent-ils jamais ? Pas un seul ne savait lequel des autres restait en vie. Nous avons comme qui dirait un « problème de communication ».

Bien entendu, tout cela fait partie de l'intrigue et s’avère indispensable dans un récit tel que Game of Thrones pour créer le suspense. Non, ce qui me gêne, ce n'est pas tant que les choses aillent mal à Westeros, mais qu’il soit aussi facile établir un parallèle avec les entreprises actuelles.

Examinons quelques similitudes entre Westeros et les entreprises actuelles :

Des stratégies et activités isolées

GoT
À Westeros, chaque homme crée son propre destin. Et donc tout le monde cache son jeu. Chacun des sept Royaumes – chaque Maison, chaque alliance, pratiquement chaque personne – prend 9 fois sur 10 des décisions sans consulter les autres. Il est rare que des personnages partagent l’information ou collaborent. Dans GoT, cela veut dire que les structures de pouvoir changent au gré du vent et que les bons (ou les mauvais) sont tués de manière aussi soudaine que brutale.

Entreprises
Beaucoup d’entreprises fonctionnent elles aussi de cette manière cloisonnée. Chaque service, parfois même chaque employé, utilise ses propres ressources et ses propres systèmes. De ce fait, beaucoup d'informations précieuses ne sont pas partagées au sein de l’organisation. Lorsque c’est le cas, le processus s’avère souvent manuel, engendrant une grande perte de temps et de nombreuses erreurs. L’échange d’informations étant insuffisant, chaque unité crée des données sans savoir si elles existent déjà, d’où un double emploi. Dans les entreprises, ces problèmes ne surviennent pas à des fins de manipulation, comme c'est souvent le cas dans GoT, mais plutôt parce que la plupart d’entre elles ne disposent pas d'un système centralisé de gestion et de partage des données, ce qui nuit à l’efficacité des workflows et à la qualité des données.

GoT Isolated strategies_Part 1

Une vue d'ensemble insuffisante

GoT
Parce que l'échange d'informations présente des lacunes, personne ne semble disposer d'une vue d'ensemble de l'état du continent. Rares étaient ceux qui connaissaient l’existence de l’armée de sauvageons de Mance Rayder et ses projets de franchissement du Mur, et moins encore soupçonnaient que les pratiquement invincibles marcheurs blancs avaient ressuscité. Qui sait que la situation économique dans King’s Landing est insoutenable ? Et qui sait ce que trame Lord Petyr Baelish, dit Littlefinger ? En raison de ces grandes lacunes en matière d'informations, personne n’agit de manière éclairée.

Entreprises
Lorsque personne ne dispose d’une vue d'ensemble complète des informations de l’entreprise, on ose à peine imaginer les erreurs commises. La mauvaise communication, en interne comme en externe, entraîne la perte de chiffre d’affaires et une prise de décision pas fiable.

GoT Poor overview_Part 1

Un système d’information inefficace

GoT
Les informations collectées et partagées à l'intérieur et à l'extérieur de Westeros sont gérées par un système inefficace et incertain faisant appel à des corbeaux-voyageurs, à des messagers solitaires à cheval et à un réseau invisible d'espions. Il s’agit de toute évidence d’un système peu fiable, engendrant un défaut de vision globale et des occasions manquées.

Entreprises
La plupart des entreprises possèdent une forme de système d'information mais, à l'instar de celui de Westeros, il s’avère souvent inefficace. Les informations sur les produits, les clients et les fournisseurs sont gérées dans le cadre d’une solution mono-domaine, d'où des flux d'informations lents et peu fiables. Parfois, l'entreprise ne réalise pas totalement l'importance des stratégies de données et elle n’accorde donc pas aux données leur priorité en tant que ressource stratégique. Malheureusement, la mauvaise qualité des données dans ces organisations croît de jour en jour, comme les dragons de Daenerys Targaryen.

« Tu ne sais rien du tout Jon Snow »
Ygritte

Auteurs : Erasmus Holm et Justine Rodian




← Article précédent
Prochain article →