menu-mob.png

La gestion des données de référence par un novice en la matière

 |
October 16 2017

Je dois admettre qu'avant de démarrer chez Stibo Systems, et malgré 17 ans d'expérience dans le secteur de la technologie, je ne connaissais pas grand-chose à la gestion des données de référence (Master Data Management ou MDM), et je suis indulgent.

computerdata.jpg

Au départ, j'avais l'impression qu'il s'agissait d'une autre technologie de business intelligence (BI). Mais ce n'est pas le cas.

Le problème avec les technologies de BI, c'est que leur qualité dépend des données qui les alimentent, c'est-à-dire que si on leur donne de la mauvaise qualité, elles restituent de la mauvaise qualité. Or je me suis très vite rendu compte que la gestion des données de référence joue un rôle plus fondamental pour une bonne gestion des données.

Fort de ce que j'ai appris jusqu'à maintenant, j'ai donc essayé, également dans mon propre intérêt, d'en faire une brève description.

Une solution MDM relie et enrichit les données provenant de silos internes et de sources externes disparates pour créer une vue à 360° des clients et des produits, ce qui simplifie les ventes et la fidélisation des clients.

L'argument commercial majeur de la gestion des données de référence, c'est qu'elle vous permet de vendre davantage à un plus grand nombre de personnes parce qu'elle améliore votre capacité à gérer les relations entre les produits et les clients. En termes simples, vous arrivez à en savoir plus.

Comme elle agit comme une plateforme de données, vos outils de business intelligence peuvent commencer à ajouter de la valeur. Vous avez une meilleure idée de ce que les gens achètent, où ils achètent et comment ils achètent. Vous savez également où se situent les blocages dans votre chaîne logistique, quels sont les investissements dans les produits et services qui vous offriront les meilleurs rendements et bien d'autres choses encore.

Je vous ai présenté la gestion des données de référence de façon simple et, il me semble, qu'au fond elle l'est effectivement. Néanmoins aller jusqu'à vous dire qu'elle est tout sauf compliquée serait masquer la vérité, parce qu'il y a autre chose que j'ai réalisé au cours de ma brève expérience chez Stibo : c'est qu'il n'est ni facile ni rapide de se lancer dans un projet MDM, même si le résultat final est en lui-même élémentaire sur le plan de la valeur qu'il délivre.

Nous travaillons avec les clients sur des projets d'entreprise importants, à grande échelle et souvent internationaux, qui impliquent des acteurs, des bureaux et un large éventail de processus et de technologies partout dans le monde. Mettre votre maison en ordre avec une technologie centralisée ne se fait pas du jour au lendemain, et cela sans compter tout le travail de planification et de maintenance rigoureuse nécessaire.

Si vous avez déjà participé à un projet technologique à grande échelle, je ne vous apprends rien. Et je n’ai pas l'intention de vous lancer de la poudre aux yeux et de vous dire qu'avec la gestion des données de référence, tout est différent, car ce n'est pas le cas. Mais celle-ci constitue, néanmoins, l’outil le plus important de votre arsenal dans votre combat pour gérer et utiliser de façon rentable le déluge de données qui ne cesse de s'intensifier.

Lorsque je suis arrivé chez Stibo, je leur ai également demandé pourquoi ils ne se contentaient pas d'utiliser leurs systèmes ERP et CRM pour gérer leurs données. Mais c'est tout simplement parce qu'ils ne peuvent pas. Ces systèmes sont d'excellents systèmes transactionnels, mais ils ne fonctionnent pas comme base de données relationnelles et ne sont pas conçus pour renforcer l'exactitude des données.

Nous savons tous que la quantité de données générées augmente et, avec elle, nous osons l'espérer, notre connaissance des clients, de leurs besoins et de ce qui les motive. Mais ce qui compte, c'est ce que l'on fait de ces informations.

J'ai maintenant lu beaucoup de choses sur l'impact de la gestion des données de référence dans différents secteurs. Elle offre un avantage universel qui les concerne tous, peu importe ce qu'ils font et à qui ils le destinent :

lorsque l'on connaît mieux le client, il est plus simple de créer des produits et services qui répondent à un besoin spécifique et, si vous êtes capable de faire ça, vous verrez qu'il devient nettement plus facile de vendre à vos clients et de les fidéliser.

Après avoir moi-même suivi une formation sur le produit MDM STEP (et je suis loin d'être doté d'un esprit technique), j'ai pu voir concrètement comment de nouveaux produits pouvaient être créés et déployés en quelques minutes. Voici ce que j'ai appris :

  • Comment voir d'un seul coup d’œil et gérer des données reliées à partir de plusieurs sources.
  • Comment les données sont reliées entre différents systèmes commerciaux.
  • Comment offrir à vos clients une expérience nettement meilleure et augmenter les ventes de votre entreprise.

Et bien d'autres choses encore.

Des avantages puissants et alignés sur le client.

Que saves-vous sur MDM? 


Michael commercialise des solutions technologiques depuis près de deux décennies au niveau des fournisseurs, des partenaires et des agences. Chez Stibo Systems, Michael est responsable de la commercialisation de nos solutions MDM à travers l'Europe, à ces entreprises qui sont confrontées à la capacité d'utiliser leurs données pour améliorer l'engagement des clients et augmenter les ventes.



← Article précédent
Prochain article →