menu-mob.png

Les dix signes qui montrent un réel problème avec vos données

 |
June 18 2018

Stockage dans le Cloud, respect de la réglementation, violations de la sécurité... La liste de facteurs qui ont conduit les sociétés à changer leur façon de gérer leurs données ces dernières années est longue. Ajoutez à cela l'augmentation considérable du volume de données qu'elles détiennent et vous vous retrouvez face à une situation fort difficile (et éventuellement des marchés manqués).

Passez en revue votre propre approche des données. Si l'un des points suivants vous semble familier, il se pourrait bien que vous ayez un problème de données à résoudre. Et cela sans tarder.

1. Votre service informatique ne se considère pas responsable de la protection de vos données

Avec l'augmentation du nombre de sociétés qui choisissent d'externaliser la gestion de la totalité ou de certaines parties de leur infrastructure informatique, nombre d'équipes informatiques considèrent que leurs prestataires de services technologiques sont responsables du contrôle des données.

Une enquête de 2017 a révélé le chiffre alarmant de 69 % d'entreprises considérant à tort que « la protection et la confidentialité des données, ainsi que la conformité, relevaient de la responsabilité du prestataire de services sur le cloud ».

S'agissant de la sécurité et de la conformité, sur site comme sur le cloud, votre entreprise est entièrement responsable de toutes les informations qu'elle détient, et non les prestataires de services auxquels elle fait appel.

Il y a un autre fait à prendre en considération : les données sont une responsabilité incombant à toute l'entreprise, pas seulement à vous-même ou à un service, en particulier si vous souhaitez en tirer la plus grande rentabilité. C'est pourquoi vous devez les considérer comme un défi pour toute l'entreprise et pas seulement comme un problème de données. 

neonbrand-356967-unsplash-817680-edited

2. Vous avez subi une violation de données

La gravité et la fréquence des violations de données augmentent :

 Si votre entreprise ne protège pas les données personnelles ou financières en sa possession, elle est en danger. Les répercussions d'une violation des données rendue publique peuvent être dévastatrices pour la réputation d'une société. C'est ce qui a provoqué, par exemple, un effondrement des cours de l'action dans le cas d'Equifax et de Clarksons.

Il convient aussi de signaler que plus vous avez de données, plus cela intéresse les hackers, car les entreprises qui détiennent des données électroniques à caractère personnel sur les clients sont plus susceptibles que la moyenne de faire l'objet de violations.

3. Vous manquez rapidement de capacité de stockage

Au fur et à mesure que votre volume de données augmente, vos capacités de stockage s'amenuisent. Et une augmentation de la capacité de stockage se traduit par une hausse des coûts. Pourtant, nombre de sociétés ne connaissent même pas la nature des données qui remplissent leur précieux espace de stockage, puisque « plus de 50 % des fichiers stockés par les entreprises sont de nature 'inconnue' ».

Les entreprises réalisent aujourd'hui qu'elles doivent abandonner un système qui « enregistre tout » pour passer à un système capable d'identifier et de stocker uniquement les données essentielles qui leur offrent des perspectives intéressantes ou des informations capitales.

Les fonctionnalités de gestion des données, comme la synchronisation ou le croisement et le rapprochement pour éviter les doublons, vous permettent de ne stocker que ce que vous voulez.

daniel-falcao-418398-unsplash-705867-edited 

4. Vous n'êtes pas prêt pour le RGPD

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) prendra effet le 25 mai 2018. Les sanctions pour non-conformité sont rudes pour les violations graves, les entreprises étant passibles d'amendes allant jusqu'à 20 millions d'euros ou 4 % de leur chiffre d'affaires mondial annuel.

Le RGPD constitue un changement radical dans la règlementation sur la protection des données et les sociétés doivent prendre des mesures pour s'assurer que tous leurs employés assument la responsabilité du mode de détention et de traitement des données.

En premier lieu, vous devez évaluer si vos systèmes sont en mesure de prendre en charge les exigences de la règlementation, notamment les droits des clients à recevoir une information équitable et transparente sur le traitement de leurs données, sans oublier le droit d'accès et le droit de rectification.

En deuxième lieu, il convient d'investir dans une technologie capable de fusionner, nettoyer et traiter les informations à caractère personnel pour créer un fichier fiable qui élimine les données périmées, incomplètes ou conflictuelles. Vous serez ainsi en mesure d'identifier et d'obtenir les données quand elles sont nécessaires et de démontrer aux autorités compétentes votre conformité au RGPD en ce qui concerne la gestion des consentements. 

5. Vos employés ne comprennent pas leur rôle sur le plan des données

Dans la foulée du RGPD, vos employés doivent être informés du rôle qu'ils jouent dans la protection de vos données.

Si vous sentez qu'ils ne prennent pas la question assez au sérieux, un changement de culture est peut-être nécessaire dans votre entreprise. Un manque général de compréhension et d'appropriation professionnelle des données nuit à une bonne gouvernance.

Nombre de sociétés proposent des formations et des récompenses lorsqu'elles adoptent de nouveaux processus et procédures pour se conformer au RGPD et profiter des informations résultant d'une bonne gestion des données. 

lee-campbell-86958-unsplash-624650-edited

6. Vous sources de données ne sont pas reliées

Votre société s'est développée et vos sources de données ont augmenté, mais la gestion des données est devenue décentralisée. Il s'agit d'un problème courant dans les entreprises, surtout dans les sociétés qui opèrent à l'échelle internationale, ont des activités nationales à grande échelle ou rachètent d'autres entreprises.

Les entreprises travaillant avec d'anciens systèmes fragmentés sont souvent incapables d'utiliser leurs données et, si elles ne peuvent pas montrer où sont rassemblées leurs informations, elles risquent de ne pas respecter la nouvelle règlementation.

Cela ne veut pas dire que vous devez remplacer vos systèmes actuels. Mais ceux-ci doivent être en mesure de « communiquer » les uns avec les autres. Ce n'est que lorsque vous aurez relié vos systèmes disparates et standardisé votre architecture de données que vous pourrez entamer le processus d'enrichissement de vos données afin d'en tirer des informations utiles. Ensuite, vous serez en mesure de proposer des produits et services mieux ciblés et plus personnalisés à vos clients. 

7. Vous n'arrivez pas à tirer parti des nouvelles sources de données

L'Internet des objets (IdO), un terme utilisé pour décrire les appareils connectés à un réseau qui communiquent entre eux,  a entraîné la production et la disponibilité d'un volume de données encore plus important.

La valeur de ces données provient des informations qu'elles peuvent apporter. Si, par exemple, vous pouvez contrôler un appareil ou un équipement et voir comment il fonctionne pendant une certaine période de temps, tout en ayant la possibilité de corriger les problèmes avant qu'ils ne prennent une ampleur catastrophique (et ne donnent lieu à une réparation onéreuse), vous pourrez faire de la maintenance prédictive.

Ce type de données vous permet de prendre des décisions éclairées et apporte à votre entreprise les informations dont elle a précisément besoin pour stimuler l'intelligence artificielle. Mais cela suppose aussi que vous disposiez d'une plateforme vous permettant d'exploiter et de manipuler les données que vous générez. 

8. Vous n'êtes pas prêt pour l'intelligence artificielle

La capacité à utiliser l'apprentissage automatique (ou machine learning en anglais) et les algorithmes pour éclairer vos décisions professionnelles pourrait transformer votre entreprise. Par exemple, « les chefs d'entreprise considèrent que l'IA sera fondamentale à l'avenir, 72 % d'entre eux la désignant comme un avantage concurrentiel » et « 61 % de ceux ayant une stratégie d'innovation déclarent l'utiliser pour identifier dans les données des opportunités qui seraient sinon passées inaperçues ». Pourtant, de nombreuses sociétés restent à la traîne quand il s'agit de jeter les bases permettant de l'utiliser.

L'investissement dans la gestion des données est devenu un moyen de mettre en place une infrastructure des données qui permettra un jour à l'entreprise de tirer parti des avantages de l'intelligence artificielle.

9. Vos outils d'analyse utilisent des ensembles de données inexactes

L'analyse des données vous permet d'étudier des ensembles de données pour tirer des conclusions sur les informations qu'elles renferment.

Les nouvelles techniques d'évaluation vous donnent la possibilité de tirer davantage d'informations de vos données. L'IA peut être utilisée pour réorganiser les informations dans le but de proposer des actions intelligentes et l'Internet des objets permet une maintenance prédictive.

En résumé, si vous pouvez analyser vos données pour extraire des informations intéressantes, vous êtes en mesure de développer et de lancer de nouveaux produits, de créer de nouvelles opportunités commerciales et d'offrir à vos clients un service de meilleure qualité.

Vous devez disposer de systèmes et procédures vous permettant de nettoyer les informations en votre possession, pour pouvoir utiliser des outils d'analyse des données qui vous apporteront des éclairages significatifs à partir d'ensembles de données exactes, au lieu de les laisser analyser des données inexactes (et donc inutiles).

artificial-photography-119298-unsplash-302374-edited

10. Vous ne donnez pas à vos clients ce qu'ils attendent

Votre marketing n'est pas rentable ? Vos taux d'abandon de panier sont élevés ? Vous ne pouvez pas livrer assez vite les produits que les clients demandent ? Votre personnel dans les points de service client rencontre des problèmes pour offrir le niveau de service que désirent les clients ?

Il est probable que vos données client soient pénalisées par une approche de gestion décentralisée en silos.

Au cœur de votre stratégie des données, il doit y avoir vos clients et le service que vous leur offrez.

Avec la conformité, la création d'une expérience client cohérente est une priorité pour la plupart des entreprises, car les consommateurs actuels exigent constamment des niveaux de service élevés, quelle que soit la façon dont ils choisissent d'échanger avec vous.

En améliorant la qualité de vos données de référence et en ayant un profil précis de chacun de vos clients, vous pourrez commencer à offrir un échange personnalisé qui se traduira par une augmentation de vos ventes et de la fidélité de vos clients. De fait, renforcer la personnalisation dans plusieurs canaux peut entraîner une hausse des dépenses globales des clients allant jusqu'à 500 %.

En conclusion…

Si votre entreprise rencontre l'une de ces difficultés, il est temps de vous pencher sur la stratégie de gestion des données que vous avez mise en place. Répond-elle toujours à l'objectif pour lequel elle a été élaborée ? Si ce n'est pas le cas, il est sans doute temps de la revoir.


Michael commercialise des solutions technologiques depuis près de deux décennies au niveau des fournisseurs, des partenaires et des agences. Chez Stibo Systems, Michael est responsable de la commercialisation de nos solutions MDM à travers l'Europe, à ces entreprises qui sont confrontées à la capacité d'utiliser leurs données pour améliorer l'engagement des clients et augmenter les ventes.
Despite his youthful appearance, Michael has been marketing technology solutions for nearly two decades at vendor, partner, and agency level. At Stibo Systems, Michael is responsible for marketing our MDM solutions across Europe, to those enterprise businesses who are challenged by the ability to use their data to improve customer engagement and increase sales.
Trotz seiner jugendlichen Erscheinung vermarktet Michael Lonnon seit fast zwei Jahrzehnten auf Hersteller-, Partner- und Agenturebene Technologielösungen. Bei Stibo Systems ist er für die europaweite Vermarktung unserer Stammdatenlösungen verantwortlich und unterstützt zukunftsorientierte Unternehmen dabei, mithilfe ihrer Daten die Kundeninteraktion zu verbessern und den Umsatz zu steigern.



← Article précédent
Prochain article →