VOTRE CLIENT A-T-IL CONSCIENCE DE LA VALEUR DE SES DONNÉES PERSONNELLES ?

 |
April 10 2017

transformer-internaute-client.jpg

Le tant attendu Règlement général sur la protection des données de l’Union européenne, le RGPR, entrera en vigueur le 25 mai 2018. Si le nouveau règlement place la protection des données en tête de la liste des priorités de nombreuses entreprises, il a plutôt échappé à l’attention du consommateur. Toutefois, l’année 2017 s’écoule et la date butoir approche : le grand public, notamment en Europe bien sûr, prendra davantage connaissance du RGPR et des opportunités qu’il a à lui offrir. Cette prise de conscience se ressentira à travers l’évolution des habitudes du consommateur, changement auquel les entreprises doivent se préparer. Mais votre entreprise est-elle prête à répondre aux attentes des consommateurs qui connaissent la valeur et les risques du partage de leurs données ?

Depuis des années, le consommateur surfe sur les sites Web sans trop se soucier des cookies ou de la politique de confidentialité. Combien de consommateurs ont vraiment lu et réfléchi à ces pop-ups qui vous indiquent que vos données sont recueillies, que vous consentez, entre autres, à ce processus lorsque vous continuez à utiliser le site ?

Jusque dans les années 2000, les données personnelles n’étaient tout simplement pas considérées comme un actif privé devant être protégé et potentiellement précieux. Récemment, j’ai même vu plusieurs exemples sur LinkedIn de personnes donnant leurs e-mails dans des fils de discussion publics, dans l’espoir d’obtenir des livres électroniques. Mais ce sera bientôt de l’histoire ancienne.

La cybercriminalité augmente parmi la génération Z, et le RGPR déclenche une révolution en matière de protection des données. Le vent tourne. La nouvelle et plus jeune génération, appelée génération Z, qui navigue avec facilité sur différentes plateformes numériques est bien plus critique envers le partage de ses données avec les marques, et les générations précédentes lui emboîtent le pas.

Une étude annuelle exhaustive menée par Aimia, une entreprise de marketing et d’analyse, auprès de plus de 15 000 personnes de neuf pays différents, révèle que le nombre de consommateurs qui considèrent leurs données comme particulièrement précieuses a augmenté d’un tiers depuis 2014. Par exemple, le nombre de personnes qui estimaient que leurs données étaient très précieuses est passé de 30 pour cent en 2014 à 45% en 2016 en Inde, alors que les mêmes chiffres au Royaume-Uni sont passés de 34% en 2014 à 41% en 2016.

Les consommateurs commencent simplement à prendre conscience que leurs données sont précieuses pour les marques et qu’il est nécessaire de les protéger davantage. L’augmentation de la cybercriminalité et de la violation des données, associée à l’entrée en vigueur du RGPR peuvent être l’étincelle qui lancera la révolution en matière de protection des données dans l’esprit des consommateurs : les entreprises n’ont d’autre choix que de s’adapter. Toutefois, les personnes souhaitent, et souhaiteront dévoiler leurs données. Mais pas sans contrepartie.

Comme nous l’avons évoqué, la génération Z montre la voie. Une étude récente révèle notamment que 91 % des consommateurs âgés de 16 à 24 ans estiment que s’ils transmettent leurs données à une marque, cette dernière doit leur donner quelque chose en retour. L’enquête d’Aimia appuie cette déclaration car ses recherches ont montré que « plus de six consommateurs sur 10 attendent de meilleures expériences avec les entreprises qui détiennent leurs données, le consommateur n’ignorant pas cette possession. »

Vous, en tant qu’entreprise, devez être prêts à faire face à cette « révolution ». Vous devez sans attendre prendre le contrôle de toutes ces données. Et pas uniquement dans le but de vous conformer au nouveau RGPR et d’éviter la violation des données. En effet, vous devez également donner aux consommateurs ce qu’ils attendent : la protection ET l’individualisation des données.

Au risque de ressembler à une publicité L’Oréal, les consommateurs prendront bientôt conscience que leurs données « le valent bien ». Et même si pour l’instant ils pensent que ce sont principalement les données relatives aux comportements et les coordonnées qui intéressent les marques, ils comprendront vite que toutes leurs données personnelles sont des informations précieuses. Votre entreprise est-elle vraiment préparée à cela ? 

 


Stibo Systems, the master data management company, is the trusted source of MDM solutions that help companies create transparency in their business processes. Our solutions are the driving force behind forward-thinking companies around the world, including 42 among the Fortune 500, that have unlocked the strategic value of their master data; empowering them to improve the customer experience, drive innovation and growth, and create an essential foundation for digital transformation.



← Article précédent
Prochain article →